Accueil La Commune Lu sur le livre blanc de l’Association des Maires ruraux de FRance

Lu sur le livre blanc de l’Association des Maires ruraux de FRance

1
91

« le rapprochement des collectivités est plus motivé par les sympathies partisanes (et en toile de fond des enjeux de pouvoir) que par des intérêts cohérents de territoire   (Livre Blanc et Noir de l’Intercommunalité)

Chez nous ce n’est pas ça, évidemment. On pense d’abord à l’intérêt général.

Sinon, nous  lisons également :

[..] Ces communes nouvelles correspondent-elles à un projet de territoire que les populations doivent prendre en main ? Non, puisque pratiquement aucune ne l’a préparé [...] lors des élections municipales.

Nous, au contraire,  on sent que c’est mûrement réfléchi.

Jean-Louis Masson, sénateur de la Moselle : « Je suis très sceptique sur les communes nouvelles, non pas que le dispositif soit mauvais dans l’absolu, mais parce que le processus actuellement engagé conduit à la disparition des communes.« 

Ah bon ? ON nous a pourtant dit le contraire.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par quemignyclemencey
Charger d'autres écrits dans La Commune

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Un maire et des conseillers comme on aimerait en avoir à Quemigny-Poisot et à Clémencey

Un conseil municipal exemplaire que celui de Bard-les-Epoisses. Un maire et des conseiller…